L’utilisation des bifidobactéries en industrie laitière a connu une énorme évolution dans les pays technologiquement avancés, l’exploitation de ce genre est par contre très limitée dans certains autres pays comme l’Algérie,cette limitation concerne la diversité des produits présents sur le marché, mais également le nombre des souches introduites dans les produits laitiers, cela est liée aux contraintes posées par le genre Bifidobacterium. Les objectifs sont d’évaluer les principales aptitudes technologiques et probiotiques de quelques souches indigènes de bifidobactéries pour une éventuelle exploitation industrielle de ces dites souches. Les souches indigènes de bifidobactéries étudiées semblent avoir de bonnes aptitudes technologiques en comparaison avec celles des souches utilisées actuellement en industrie laitière en Algérie, dont :Toutes les souches indigènes étudiées avaient la capacité de se croitre en présence de l’oxygène en arrivant à des charges proches de celles inscrites par les deux souches industrielles. Une caractérisation génotypique des souches de bifidobactéries, Etendre l’étude à un plus grand nombre de souches indigène de bifidobactéries, Evaluation des interactions des souches de bifidobactéries avec les ferments classiques utilisés en industrie laitière.

Les membres Grade Structure de
Rattachement
BAHLOUL Halima auras MAA Univ. Oran Table 'icares_alpha.canvas' doesn't exist