Dans cette thématique il est question de caractériser les propriétés physico-chimiques et structurales de systèmes micellaires mixtes de tensioactifs (hydrocarbone/fluoré/ionique/non-ionique) et de phases micellaires de type cristal liquide rencontrées en particulier dans des domaines de concentrations intermédiaires. Les propriétés physico-chimiques essentielles de ces systèmes tensioactifs/eau telles que le diagramme de phases, la concentration micellaire critique, la température de Krafft et la tension superficielle limite permettent de configurer les champs d'applications technologiques potentielles. Ces aspects expérimentaux sont complétés par une analyse des données selon des modèles thermodynamiques de formation de micelles mixtes (Rubingh; Clint; Motomura.....). L’investigation structurale (morphologie et interactions) de ces systèmes fournit la compréhension détaillée de leur comportement en fonction de divers paramètres en particulier la concentration et la température. Leur complexité appelle à l’utilisation d’une grande variété de méthodes et techniques, en particulier spectroscopiques, afin d’élucider la question en confrontant les différents résultats engendrés pour aboutir à une description unique et cohérente du phénomène de micellisation. La démarche exige l’utilisation de techniques de pointes pour la caractérisation de ces fluides structurés telles que la diffusion statique et dynamique de la lumière, RX et diffusion de neutrons aux petits angles. La polymérisation en miniémulsion des monomères suivants : l’Octamethylcyclotetrasiloxane, [6], le 1,3-tris(trifluoropropylmethyl)cyclotrisiloxane [7], 2,4,6,8-tetramethylcyclotetrasiloxane [8], et du tetramethyltetravinylcyclotetrasiloxane [9] a permis d’obtenir avec des rendements ( à 90%) des latex stables et qui sont respectivement, le polydimethylsiloxane, poly(trifluoropropylmethyl)siloxane, le poly(methylhydrogenosiloxane) et des silicones fonctionnalisées avec des groupements vinyls. Il s’agira, dans le cadre de différents travaux engagés [10,11] par l’équipe physico-chimique, d’établir de manière systématique les propriétés physico-chimiques de ces différents polydiorganosiloxanes obtenus à hautes masses moléculaires en fonction de différents paramètres de synthèse tels que la nature du monomère, la concentration en tensioactif, la nature de la réaction de polymérisation, le taux de conversion, etc...

Les membres Grade Structure de
Rattachement
BELARBI Hayet MAB Univ.Sidi Belabbes Table 'icares_alpha.canvas' doesn't exist